Séjour à Venise : témoignage et conseils

 

Venise et personnes à mobilité réduite ?

Cette ville ne se prête vraiment pas aux personnes très âgées ou à mobilités réduite :  le nombre de pont (à escaliers) est impressionnant. Pourtant, il serait dommage de renoncer à la découvrir…La ligne n°1 de Vaporetto, dont l’accès aux PMR est facilité, vous offrira une belle vision d’ensemble de la ville et vous permettra quelques stops.  Vous pourrez aisément visiter le bas de la basilique Saint Marc ainsi que le Campanile et le Palais des Doges qui disposent d’un ascenseur.  Pour le reste, je n’ai pas trouvé les accès aux sites très pratiques.

Hébergement à Venise

Les 3 étoiles peuvent vous réserver de très mauvaises surprises à Venise. J’étais en quête d’un nouvel hôtel à vous recommander dans cette catégorie dans l’hyper centre. J’ai été très déçue… A Venise, le mieux est d’opter pour un 4 étoiles même s’il faut garder en tête que ce ne sera pas l’équivalent français. A 3 étoiles, hormis ceux que l’on connaît et que l’on recommande depuis des années, on prend des risques.

Réserver une nuit dans un ancien palais 

J’ai passé ma dernière nuit dans un hôtel logé dans un ancien palais chargé d’histoire. A lui seul, ce lieu est une visite ! Petit déjeuner de luxe en terrasse, au bord du Grand Canal, au rythme vénitien, à contempler une dernière fois ce décor avant de quitter Venise, non sans l’envie d’y revenir un jour…

Un tour en gondole…ou pas ?

Unique et romantique, à 80€ de jour et 100€ de nuit (non négociable) il n’est pas à la portée de toutes les bourses. Trop cher ? Moins romantique certes mais le partager à 6 en rend le tarif plus raisonnable…Vous trouverez sans doute des gens disposés aux abords des stations de gondoles. Une autre option consiste à traverser le Grand Canal en Traghetto pour 2€/pers. Traghetto ? Une longue gondole collective qui sert à traverser le Grand Canal à certains endroits, sur laquelle l’on se tient debout (un peu sportif) avec deux gondoliers, un à la proue, l’autre à la poupe. Un peu surfait ? Il n’en reste que c’est une expérience unique, que je ne raterai pas une seconde fois…

Lagune de Venise : les couleurs de Burano

Vous pouvez vous passez de l’île du Lido et, si vous souhaitez vraiment visiter Murano, ne lui réservez pas trop de temps. Burano vaut quant à elle vraiment le détour. Vous pouvez-vous y rendre en Vaporetto avec le pass classique.

Venise, l’immanquable :

 

Vaporetto n°1 sur le Grand Canal

S’il n’ y avait qu’une chose à faire ou refaire à Venise, ce serait celle-là. Le Grand Canal est une autoroute fluviale qui serpente le long des 6 « sestieri » de Venise, raconte son histoire et laisse admirer ses plus beaux palais. La desserte en zigzag très bien conçue du Vaporetto permet de s’arrêter aux principaux points d’intérêts et de s’aventurer, avec moins d’effort, dans les différents quartiers.

Basilique Saint-Marc et son musée

Le billet d’entrée coupe file (+2€) n’est vraiment pas un luxe ! Pour info, il est aussi possible d’assister gratuitement aux messes célébrées dans la basilique. Ne manquez surtout pas le musée de la Basilique Saint-Marc (avec supplément) : plus qu’un musée, avec les fameux chevaux originaux du Quadrige de Constantinople, vous aurez une vue imprenable sur le haut de la basilique Saint-Marc et un accès terrasse surplombant la Piazzetta dei Leoni, la Place Saint-Marc et la Piazzetta du Palais de Doges. Deux autres visites annexes sont disponibles mais non indispensables : Pala d’Oro et la salle des trésors.

Le Palais des doges

Visite du Palais des palais vénitiens : on ouvre les yeux, on admire et on se laisse porter à l’époque où toutes les décisions de la cité passaient par là ainsi que leurs prisonniers….Vous pourrez emprunter le célèbre Pont des soupirs, pont étonnamment fermé qui permettait le passage des prisonniers…Je n’ai pas essayé cette formule mais une visite guidée « itinéraires secret » peut s’avérer intéressante et ouvre l’accès à plus de pièces.

Share This